Page d'accueilCERCCISBibliographieRevue - PublicationsAssociationTéléchargerNous aiderLiensLanguesPlan du site

Général:

Page d'accueil

Avec saint Benoît et les pères cisterciens

Blog Benoît-Cistercien

Nous contacter

Une association de la famille cistercienne

L’association, créée le 15 janvier 1996, a en effet pour but «de faire connaître le plus largement possible la culture cistercienne sous toutes ses formes, de la défendre éventuellement contre des interprétations erronées ou tendancieuses, et de favoriser la pratique de la spiritualité cistercienne. Pour cela, elle utilise tous les moyens qui lui sont appropriés». L’objet de l’association ARCCIS n’est donc pas d’ordre intellectuel ni d’érudition, il est culturel au sens où il s’applique à mettre en lumière le lien vivant entre un esprit, des formes et une manière de vivre.


Assemblée générale 2014, visite du Clos de Vougeot

Qui sommes-nous ?

Au sein du conseil d’administration d’ARCCIS, les abbés et les abbesses des différentes congrégations cisterciennes se retrouvent régulièrement pour travailler à la diffusion et veiller au respect de leur culture commune. La présidence est tournante. Sont ainsi représentés l’» Ordre de Cîteaux (O.Cist), l’» Ordre cistercien de la Stricte Observance (O.C.S.O.), les » Bernardines d’Esquermes, les Bernardines de Collombey (Suisse romande), les » laïcs cisterciens, des guides de sites cisterciens, des historiens et des personnes qui contribuent, à un titre ou à un autre, au rayonnement de ce patrimoine et de cette culture.

L’association compte aujourd’hui une centaine de membres, principalement les représentants des monastères en Europe, mais aussi au Canada, au Maroc et en Israël. Ceux d’Afrique et de Madagascar en font également partie.

L'association regroupe les "forces vives" de la » Famille cistercienne [243 KB] francophone en leur offrant un espace de collaboration qu'elles ne trouvent pas ailleurs de la même manière. Au sein de l'Association ARCCIS, moines et moniales cisterciens unissent leurs efforts, non pas d'abord pour eux-mêmes, mais pour que d'autres profitent aussi de ce patrimoine capable de donner sens à leur vie aujourd'hui.

Origines

Les origines de l'Association ARCCIS remontent aux années 1995-1996. L'intuition fondatrice est née de l'expérience d'un laïc, décédé en 2002, » Marcel Couture [171 KB] (Liens cisterciens n°3 - 2002). Ayant découvert dans les écrits des Pères cisterciens de quoi lui donner une nouvelle raison de vivre, une nouvelle source de dynamisme pour son existence, il a voulu faire partager cette expérience d'abord aux monastères et ensuite, surtout aux laïcs. Cette association d'un type nouveau regroupe laïcs, moines et moniales de toutes les composantes de la famille cistercienne, et donne aux laïcs un rôle de premier plan, à la fois comme acteurs dans l'Association et aussi comme destinataires privilégiés de son action.

Qu'entend-on par "culture cistercienne" ?

La culture cistercienne, au cours de l'histoire, s'est concrétisée de multiples manières : d'abord dans une manière de vivre selon la Règle de saint Benoît, puis dans des écrits spirituels, dans des oeuvres artistiques comme l'architecture à la simplicité si particulière, la peinture, les enluminures, le chant, mais aussi dans des Institutions qui structurent l'Ordre cistercien : la Charte de Charité, la Chapitre général, etc. Cette culture s'est perpétuée aussi en une manière de vivre absolument spécifique et porteuse de tout l'art de vivre cistercien.
» Lire l'article [123 KB]

Cheminer avec les pères cisterciens

La Règle de saint Benoît, écrite il y a quinze siècles, interpelle aujourd'hui à travers la vie cistercienne, des personnes mariées, pères et mères de famille, des personnes d'origines sociales diverses, d'opinions politiques différentes, vivant à la ville ou à la campagne, avec des engagements de terrain très diversifiés. La règle est une source où elles viennent puiser, un chemin pour vivre aujourd'hui. Arccis anime un site à partir de la Règle de saint Benoît, les écrits de saint Bernard et des Pères cisterciens qui propose une approche vivante de sa pratique.
» Avec saint Benoît et les Pères cisterciens

Brève histoire cistercienne

DE LA FONDATION DE CITEAUX A LA FAMILLE CISTERCIENNE

A la fin du XIe siècle, l'Eglise connaît une période de bouillonnement, un tournant de son histoire. Les instances romaines ont entrepris une grande réforme morale et politique, la "réforme grégorienne" (du nom du pape Grégoire VII), afin d'assainir les mœurs du clergé et d'affirmer son indépendance face au pouvoir civil.

Par ailleurs, de nombreux clercs et moines tentent de s'enraciner plus profondément dans leur recherche de Dieu, en menant la vie érémitique. Certains restent seuls, d'autres attireront des disciples. Ainsi des communautés naissent, certaines vouées à disparaître très vite, d'autres appelées à durer. Avec les noms de Bruno, Norbert, Robert d'Arbrissel, Etienne de Grandmont, l'histoire a retenu ceux de Robert, Albéric et Etienne, fondateurs de Cîteaux...
» Lire la suite...

Abbayes membres d'ARCCIS

» Liste des abbayes